QUI SOMMES NOUS ?

Isabelle FAUVEL

Venue de la production, Isabelle Fauvel travaille dans le secteur du développement auquel elle se consacre depuis 20 ans en creusant une démarche originale et inédite.

Après six ans passés chez Flach Film à s’initier à la production et où elle a notamment produit ou co produit plusieurs Long métrages, dont Leolo de Jean-Claude Lauzon (compétition officielle à Cannes 1992) , elle crée en 1993 Initiative Film,

En explorant un prisme très large de missions liées à la gestation et à l’émergence de talents et de projets,  elle est l’interlocutrice privilégiée des scénaristes, réalisateurs   et/ ou  des producteurs,  accompagnant des longs métrages français et internationaux, ponctuellement ou durablement.

Par ailleurs, avec l’équipe qu’elle a formée,  Isabelle cherche régulièrement des sujets pour certains réalisateurs ou producteur En parallèle, Isabelle  initie depuis près de cinq ans des projets en interne des développements dont elle assure la direction artistique. Plusieurs manifestations ou organisations professionnelles pointues ont fait appel à son expertise, de Thessalonique (Crossroad) à Sofia (Sofia’s Meeting) en passant par Istanbul (Meetings on the bridge) et Namur (Forum de la Coproduction). Par ailleurs, elle intervient régulièrement à l’Université Panthéon-Sorbonne et a effectué des missions pour le CNC, la SACD, ACE et le Bureau International de l’Édition Française. Depuis deux ans, elle est associée avec Le Torino film Lab pour l’Adapt Film Lab, qu’elle a co-fondée. Elle repère également des talents depuis la création du Jérusalem International Film Lab. L’essentiel de son activité touche donc à la transmission et au partage du savoir, au conseil et aux consultations diverses, à l’accompagnement dans ce moment fragile mais essentiel qu’est le développement dans le secteur audiovisuel et plus particulièrement cinématographique.

Anne RAPCZYK

Après des études commerciales (HEC) et un Master à la Sorbonne consacré au droit et à l’économie du cinéma (D2A), Anne Rapczyk a fait ses armes dans la production en tant que directrice financière avant de rejoindre Intertalent et l’équipe de François Samuelson.

Anne Rapczyk est associée au sein de Sunrise Films.

LA PROCHAINE FOIS JE VISERAI LE CŒUR est son premier long métrage en tant que productrice, en coproduction avec Alain Attal et en association avec Thomas Klotz.

Parallèlement à son activité de productrice, Anne assure la fonction de Directrice Financière chez Initiative Film depuis 2011.

Hakim MAO

Hakim vient d’abord de la technique puisqu’après un BTS Audiovisuel en montage et post production, il intègre la section Cinéma de l’École Nationale Supérieure Louis Lumière, où il écrit et réalise plusieurs courts métrages.

Après des stages sur des tournages au poste d’assistant réalisateur, Hakim choisit à l’issue de ses études de s’orienter vers l’écriture. Il commence en développant son premier projet de long métrage au sein de l’atelier d’écriture transméditerranéen Méditalents en 2013, avant de compléter cette « formation » à l’écriture et au développement par un stage chez Initiative Film.

Désormais chargé de mission, il alterne entre le département développement et les missions internationales de formation menées au sein d’Initiative Film.

Hayet BENKARA

Française installée à Toronto, Hayet a acquis une solide compétence à l’international en travaillant principalement pour le Festival de Toronto (Tiff), mais aussi pour le festival de Cannes (Producers Network), la  Berlinale (the Co-production market), Rotterdam/ l’IFFR (CineMart), Dubai International Film Festival, Guanajuato Film Festival (Mexico), Era New Horizon (Poland), the Abu Dhabi Film Festival et plus récemment pour Doha Film Institute.

En 2007, elle crée une société à Toronto consacrée au développement de carrière d’aspirants réalisateurs à l’international – un rôle qu’elle maintient à travers son association à des dizaines de réalisateurs et producteurs émergeants à Toronto et ailleurs.

Et en 2013 elle lance et dirige la première édition du TIFF Studio nouveau programme de formation pour des producteurs et réalisateurs en milieu de carrière au TIFF Bell Lightbox (tiff.net/Studio).

Hayet a toujours placé la qualité du relationnel au centre de sa carrière et a développé ainsi un réseau très ramifié de talents travaillant quasiment sur tous les aspects de l’industrie Nord Américaine, Européenne et du Moyen Orient. Au fil des ans elle a prodigué des conseils à des jeunes talents comme à des talents reconnus comme à des producteurs tant sur les phrases de développement que de production, co production, distribution ou marketing, tout comme sur les stratégies en matière de festival.

French born and Toronto-based Hayet Benkara has years of international experience working extensively with the Toronto International Film Festival (TIFF), Cannes (Producers Network), Berlinale (the Co-production market), Rotterdam/IFFR (CineMart), the Dubai International Film Festival, the Guanajuato Film Festival (Mexico), Era New Horizon (Poland), the Abu Dhabi Film Festival and most recently the Doha Film Institute.

Émile BERTHERAT

En parallèle de ses études (une licence de cinéma à La Sorbonne puis un Master d’Histoire et Théorie des Arts à l’École Normale Supérieure), Emile s’est forgé un goût pour le développement. Après un stage aux acquisitions d’un grand distributeur, où il participait à la sélection des projets, il intègre l’équipe d’Initiative Film, tout en gardant une activité de lecteur pour une société de production et de ventes internationales.

En 2014, il participe à l’AdaptLab, la section du Torino Film Lab dédiée à l’adaptation littéraire.

Sa double casquette de cinéphile et de spécialiste en sciences humaines lui permettent de travailler aussi bien sur le terrain du story editing que du repérage littéraire.

Emma DEGOUTTE

Originaire de la Loire, Emma a fait ses études à Paris 1, de la licence cinéma au master pro Scénario, Réalisation, Production. Elle a fait un stage en production de documentaires chez Zadig Productions et a lu et analysé des scénarios de courts et longs métrages pour Karé Productions.

Elle a coscénarisé deux courts métrages, une fiction et un documentaire, diffusés en mars dernier sur France 2.

Elle enrichit son expérience en rentrant chez Initiative Film et en alternant consultations et recherches de sujets pour finalement avoir peu à peu la charge du département littéraire.

Elle a renouvelé sa collaboration en tant que chargée de mission pour préparer le premier prix du roman adaptable pour le format sériel télévisuel, « Polar en séries », pour le dernier festival de Quais du Polar à Lyon.

Lors du dernier Festival International des Scénaristes à Valence, son court métrage issu du Marathon d’écriture en 48h a été primé par le Jury Jeune.

RÉMI GIORDANO

Rémi Giordano est né en Lorraine de parents italiens et espagnols. Après une maîtrise de cinéma, il découvre le développement en exerçant plusieurs postes de stagiaire en production audiovisuelle chez Fidélité Films et Scarlett Productions. Il rentre chez Initiative Film en mai 2007 et devient chef du département littéraire. Parallèlement à son travail de recherches de romans à adapter auprès d’Isabelle Fauvel il est lecteur et consultant pour de nombreuses sociétés de production, distribution, vente à l‘étranger (Mars Distribution, Films Distributions, ACDB FILMS, Why Not Productions etc.). Après son départ d’Initiative Film (pour qui il reste un consultant extérieur) en Février 2014, il travaille sur la deuxième saison de la série animée Martine pour Les Armateurs. Cette expérience lui ouvre les portes de l’animation et il collabore désormais au développement de deux autres séries.

Il termine pour Arte un film en 360 degrés (le premier film de fiction européen en Oculus Rift) sur l’auteur de science fiction Philip K Dick. Le long métrage Poney Club qu’il a écrit avec Victor Dekyvère est actuellement en financement chez Sedna Films. Il publie en 2013, son deuxième roman L’été à Lulaby repris en proche à l’été 2014.
Rémi Giordano a 30 ans et vit à Paris.

Marion KLOTZ

Marion Klotz a travaillé 6 ans pour la société de ventes internationales MEMENTO FILMS INTERNATIONAL, en tant que chargée des festivals et de la distribution non commerciale. Au sein de Memento elle s’occupait également de la ligne éditorial du Label Artscope. Depuis 2006, Marion est lectrice pour différentes institutions et fonds en France et à l’étranger. Depuis 2014, elle travaille avec le Festival del film Locarno en tant que responsable de la Industry Academy et membre du comité de sélection du lab de coproduction Open Doors. Elle a été récemment recrutée par le Cinemart du festival de Rotterdam en tant que consultante indépendante.

Ophélie LEROUGE

Ophélie, 37 ans, est productrice et gérante de la société Actarus Films à Paris.

Après des études d’histoire de l’art à la Sorbonne, Ophélie Lerouge débute sa carrière au musée du Louvre et au Ministère de la Culture avant de se tourner vers la production audiovisuelle ; dans un premier temps aux Films d’Ici où elle collabore sur de nombreux films documentaires  ; puis avec Charles Berling avec qui elle travaille sur le développement de longs-métrages cinéma. En 2008, elle produit le documentaire réalisé par Charles Berling « Sur les traces de Gustave Eiffel » (France 5) et une série web  autour de la pièce de Samuel Beckett « Fin de partie » mise en scène par Charles Berling au théâtre de l’Atelier. En 2009, Ophélie Lerouge crée avec Louis Couvelaire la société de production Actarus Films, où elle poursuit la production de documentaires pour la télévision : « Le Mystère de l’Oiseau Blanc » de Louis Couvelaire (Arte, L’Aventure Humaine, 2011), la série « Taxis » (10 x 6 min, diffusion Suède, 2012), « Le Grand Palais, et ses mille et une vies » de Sandra Paugam (France 5, 2013), le série « Mémoire de l’Oubli » sur les reporters de guerre de Louis Couvelaire et Patrick Chauvel (Arte, 2014), «  Le Louvre Abu Dhabi, Genèse d’une collection » de Bernard George en coproduction avec le Musée du Louvre (Arte, 2016).

Ophélie Lerouge développe actuellement trois longs-métrages pour le cinéma  et plusieurs unitaires et séries documentaires.

Ophélie  intervient en tant que consultante au développement de projets documentaires (suivi et conseils personnalisés).

Elle a déjà collaboré avec Initiative film en tant que consultante pour Pôle Sud Image (Marseille) « Comment présenter son projet lors d’un marché du film » (expertise des dossiers, préparation au pitch et aux rencontres avec les diffuseurs). Accompagnement des candidats lors du Sunny Side of the Doc (La Rochelle).

Comments are closed.